Traitement
Cancer
Accueil GÚnÚralitÚs Nodule Hypothyro´die Hyperthyro´die Chirurgie Cancer Thyro´dite Goitre Grossesse Contact

Clinique
Biologie
Imagerie
Traitement
Surveillance
Thyro´de Info> Cancer> Traitement

 

 La thyroïdectomie totale :

 La chirurgie, qui consiste à retirer toute la thyroïde (thyroïdectomie totale) et à pratiquer un curage ganglionnaire (ablation de tous les ganglions du cou du coté du cancer) est le premier traitement du cancer de la thyroïde. Lire le chapitre Chirurgie>technique.

 

Le traitement à l'iode radio-actif :

  L'objectif est de détruire les cellules thyroïdiennes "oubliées" par la chirurgie. En effet, après une thyroïdectomie totale, il reste toujours des petits "morceaux" de tissu thyroïdien, même minuscules, que le chirurgien n'a pas pu retirer, malgré la meilleure technique. Le traitement par l'iode radio-actif est effectué quelques semaines après la chirurgie, le patient ne devant prendre aucun traitement par hormones thyroïdiennes et aucun médicament contenant de l'iode. Ce traitement consiste à avaler une gélule contenant une forte dose d'iode radio-actif (la dose est très supérieure à celle donnée pour traiter les maladies bénignes que sont les maladies de Basedow ou les nodules toxiques). Il nécessite une hospitalisation de quelques jours pour éviter une irradiation de l'entourage.

 

Le traitement par hormones thyroïdiennes :

  Après la chirurgie et le traitement par iode radio-actif, on peut maintenant vous donner l'hormone thyroïdienne de remplacement. Il s'est écoulé quelques semaines depuis la chirurgie, et vous commencez à ressentir ce manque en hormones thyroïdiennes qui se traduit surtout par de la fatigue. Pour des raisons pratiques difficiles à expliquer, on ne peut démarrer ce traitement avant.

On donne parfois une dose de départ un peu forter de Lévothyrox ® (nom de marque) ou L Thyroxine (Denomination Commune Internationnale). L'objectif est non seulement de vous donner l'hormone manquante, mais également, dans certains cas, de mettre votre TSH à zéro :

    • Pourquoi ? Parce que, si jamais il restait la moindre cellule thyroïdienne tumorale, il ne faudrait en aucun cas qu'elle soit stimulée par la TSH. On diminue ainsi le risque de rechute.
    • Comment met-on la TSH à zéro ? En vous "surdosant" légèrement en hormone thyroïdienne.

[Index] [Accueil] [GÚnÚralitÚs] [Nodule] [Hypothyro´die] [Hyperthyro´die] [Chirurgie] [Cancer] [Thyro´dite] [Goitre] [Grossesse] [Contact]

Mis à jour en janvier 2017 - Copyright (c) Tous droits réservés.
r