Causes
Hypothyroïdie
AccueilGénéralitésNoduleHypothyroïdieHyperthyroïdieChirurgieCancerThyroïditeGoitreGrossesseContact

Signes
Biologie
Imagerie
Causes
Traitement
Surveillance
Questions

 

Les causes évidentes iatrogènes (dues aux traitements) :

 -   Après une ablation chirurgicale de la thyroïde (pour des nodules ou pour une hyperthyroïdie), un traitement à l'iode radio-actif ou des médicaments qui freinent la thyroïde (traitement de l'hyperthyroïdie) on donne un traitement par hormones thyroïdiennes dès que la TSH monte (ou même avant en cas de chirurgie), pour éviter la survenue d'une hypothyroïdie.

-  Lors d'un traitement par la Cordarone (médicament donné par les cardiologues) il faut doser régulièrement la TSH pour dépister une hypothyroïdie.

 

La thyroïdite auto-immune de Hashimoto, pourquoi ce nom et quelle en est l'origine :

 La cause la plus fréquente de l'hypothyroïdie est la maladie de Hashimoto. Ce nom bizarre est celui du médecin qui en a fait la description la première fois il y a plusieurs dizaines d'années. C'est une maladie bénigne et facile à soigner. Votre médecin vous a peut-être fait doser les anticorps anti-TPO, qui sont trop élevés : c'est la signature de cette maladie de Hashimoto. Génétiquement influencé, votre organisme fabrique anormalement ces anticorps qui ralentissent le fonctionnement de votre thyroïde. Ils n'ont rien à voir avec les anticorps des maladies infectieuses, il s'agit d'auto-anticorps, c'est à dire d'anticorps dirigés contre vous, en l'occurence contre votre thyroïde, d'où le nom de maladie auto-immune. Il est inutile de doser régulièrement le taux de ces anticorps.

 Allez lire le chapitre Thyroïdite>Hashimoto

[Index][Accueil][Généralités][Nodule][Hypothyroïdie][Hyperthyroïdie][Chirurgie][Cancer][Thyroïdite][Goitre][Grossesse][Contact]

Mis à jour en janvier 2017 - Copyright (c) Tous droits réservés.