Surveillance
Hypothyroïdie
Accueil GÚnÚralitÚs Nodule Hypothyro´die Hyperthyro´die Chirurgie Cancer Thyro´dite Goitre Grossesse Contact

Signes
Biologie
Imagerie
Causes
Traitement
Surveillance
Questions

  Ce chapitre envisage la surveillance du traitement lorsque vous prenez des hormones thyroïdiennes.

 

  Ce que vous percevez :

  • Vous ressentez des palpitations, vous vous sentez "branché en 250 Volts", vous maigrissez anormalement : alors il se peut que votre dosage en hormones thyroïdiennes (Lévothyrox ® (nom de marque) ou L Thyroxine (Denomination Commune Internationnale)) soit trop fort. Ceci n'est pas obligatoire, cela peut provenir d'autre chose. Vous le saurez en dosant votre TSH.
  • Vous ressentez une grande fatigue, vous vous sentez "branché en 110 Volts", vous souffrez de crampes, de frilosité, de constipation : alors il se peut que votre dosage en hormones thyroïdiennes (Lévothyrox ® (nom de marque) ou L Thyroxine (Denomination Commune Internationnale)) soit trop faible. Ceci n'est pas obligatoire, cela peut également provenir d'autre chose. Vous le saurez en dosant votre TSH.

 

 La TSH est l'indice de surveillance :

  •  Si la TSH est dans la normale c'est à dire entre 0.3 et 5 µUI/ml, votre dosage est tout à fait correct. Vous êtes bien équilibré et ce dont vous souffrez éventuellement ne provient pas d'un mauvais dosage. La TSH peut parfaitement varier d'un dosage à l'autre en restant dans la norme : ceci est normal et n'a aucune conséquence.
  • Si la TSH est en dessous de la normale :
    • entre 0.10 et 0.30 : le retentissement sur votre organisme est peu important. Il est préférable de baisser légèrement votre dosage de Lévothyrox ® (nom de marque) ou L Thyroxine (Denomination Commune Internationnale) sauf si vous ne ressentez aucun signe.
    • Au dessous de 0.10 : vous êtes trop dosé (le taux de T4 peut vous donner une idée de l'importance du surdosage) et il faudra certainement baisser la dose quotidienne d'hormones thyroïdiennes.
  • Si la TSH est au dessus de la normale :
    • entre  5 et 10 : le retentissement sur votre organisme est peu important. Il est préférable d'augmenter légèrement votre dosage de Lévothyrox ® (nom de marque) ou L Thyroxine (Denomination Commune Internationnale) sauf s'il existe des risques cardio-vasculaires.
    • Au dessus de 10, vous êtes sous dosé et il faudra certainement augmenter la dose d' hormones thyroïdiennes.

 

A quel rythme faire des contrôles de TSH ?

Au début, il faut faire des dosages relativement rapprochés toutes les 6 à 12 semaines pour trouver la dose d'équilibre. Attention, il faut attendre au moins 6 semaines pour demander un nouveau dosage de laboratoire après un changement de dose de l'hormone thyroïdienne de substitution (Lévothyrox ® (nom de marque) ou L Thyroxine (Denomination Commune Internationnale) le plus souvent). Puis :

  • S'il s'agit d'une maladie de Hashimoto, il faut vérifier la TSH tous les 6 mois (voir hypothyroïdie>questions 5)
  • S'il s'agit d'une substitution après chirurgie, un dosage annuel suffit bien souvent.

 

[Index] [Accueil] [GÚnÚralitÚs] [Nodule] [Hypothyro´die] [Hyperthyro´die] [Chirurgie] [Cancer] [Thyro´dite] [Goitre] [Grossesse] [Contact]

Mis à jour en janvier 2017 - Copyright (c) Tous droits réservés.