Scintigraphie
Basedow
AccueilGénéralitésNoduleHypothyroïdieHyperthyroïdieChirurgieCancerThyroïditeGoitreGrossesseContact

Clinique
Biologie
Echographie
Scintigraphie
Traitement
Médicaments
Chirurgie
Iode Radio-actif

    Si vous voulez savoir comment se déroule l'examen, allez voir le chapitre Généralités>Scintigraphie.

 

 Cet examen n'est pas indispensable dans la plupart des cas :

   Si le diagnostic de la maladie de Basedow ne fait pas de doute étant donné un examen médical, des examens de sang et une échographie typiques, la scintigraphie est inutile.

 

  Dans le cas contraire, en particulier quand il existe de volumineux nodules, la scintigraphie devra confirmer le diagnostic :

 Les caractéristiques particulières de la scintigraphie dans la maladie de Basedow sont les suivantes :

  • La fixation du traceur radio-actif, que l'on mesure, est anormalement élevée dans la glande thyroïde.
  • Une répartition homogène du traceur radio-actif dans toute la thyroïde. On parle ainsi d'hyperthyroïdie de toute la glande thyroïde, c'est à dire que toutes les cellules thyroïdiennes participent à la fabrication accrue des hormones thyroïdiennes. S'il existe des nodules (goitre Basedowifié), les cellules de ces nodules ne participent pas à la fabrication augmentée des hormones thyroïdiennes : on dit que ces nodules sont "froids". Ceci permet de distinguer cette situation d'une autre cause d'hyperthyroïdie avec nodules, le goitre multi-nodulaire toxique : dans ce cas, le traceur radio-actif se fixe beaucoup sur les nodules (ils sont dit "chauds"). Voir le chapitre Goitre toxique.

[Index][Accueil][Généralités][Nodule][Hypothyroïdie][Hyperthyroïdie][Chirurgie][Cancer][Thyroïdite][Goitre][Grossesse][Contact]

Mis à jour en fevrier 2019 - Copyright (c) Tous droits réservés.